De la tente d’étude de la Torah au champ de bataille – Le voyage incroyable d’Amichai Veitsan, que sa mémoire soit bénie

Fascinant: Comment s'est opéré le passage entre deux mondes si différents? Quels prix a-t-il dû payer pour défendre sa famille et sa maison? Son histoire tragique et son acte héroïque.

Amichai est né et a grandi à Pesagot. Plus tard, il a étudié et a été éduqué dans les yeshivas Alon Moreh et Har Hamor. Durant son service militaire, il a épousé Talia et ensemble ils ont eu 5 enfants. Après son service, Amichai et sa femme ont déménagé à Karmei Tzur dans la banlieue de Gaza, où il a travaillé dans le travail social, l’éducation agricole des jeunes à la yeshiva Tokhenit, étant très attaché à l’éducation de la jeunesse et au développement de la Terre d’Israël.
Son épouse raconte qu’Amichai puisait tout dans son amour pour l’étude de la Torah. Pendant des années, il se rendait à Jérusalem chaque jeudi depuis Karmei Tzur pour étudier avec ses amis et son père. Il aimait beaucoup visiter le Mur Occidental et y amenait même des amis du kibboutz pour des visites et des prières, se sentant chargé d’une mission spéciale de relier le peuple juif à l’héritage des générations et à Jérusalem, et de puiser des forces des générations passées pour poursuivre leur vision pour la génération future.
En plus de ses fréquentes visites au Mur Occidental, Amichai avait l’habitude d’y venir chaque année avec sa famille pour remercier du miracle survenu 5 ans plus tôt lorsque leur maison à Jérusalem avait brûlé et qu’ils avaient miraculeusement survécu.

Le 7 octobre, Amichai est parti combattre en tant que membre de l’équipe de réserve contre les terroristes qui avaient infiltré le kibboutz. Pendant les affrontements à l’extérieur, son épouse et ses enfants se sont réfugiés dans l’abri antibombes de leur maison. Tout au long des heures, il n’a cessé de répéter à sa femme et à ses enfants: “La victoire d’Israël ne mentira pas!”

Après de longues heures d’échanges de tirs avec les terroristes du Hamas, Amichai a été tué au martyr, à l’âge de 33 ans. Il laisse derrière lui ses parents, 6 frères et sœurs, son épouse et 5 enfants. Puisse son souvenir être béni.

Israël Amichai Veitsan, que sa mémoire soit bénie
Né: 20 Nissan 5750 15/04/1990
Tombé: 22 Tishri 5784 07/10/2023

More updates

נא בדוק את החיבור שלך לאינטרנט

Réserver une visite